PSYCHANALYSE ET ENTRETIENS D'ANALYSE

 

 

Spécificités des différents types d'entretiens proposés

Entretiens d'aide ou de soutien

Ils s'adressent aux personnes ayant à cœur de résoudre une interrogation personnelle :
qu'il s'agisse d'une orientation scolaire, professionnelle ou de tout autre dilemme ou "problème" rencontré.
En ce cas, les entretiens vont être de ce fait, axés uniquement sur la résolution d'une demande précise.

Entretiens de thérapies

Ici, les personnes ont pour désir de résoudre certains écueils.
Pas à pas, elles percevront la source de leurs difficultés et ne se focaliseront plus sur leurs effets, elles sauront ainsi « soigner le mal à la racine ».
Elles seront à même de comprendre les mécanismes relationnels, qui y sous-tendent.
A leur rythme, elles se proposeront ensuite, l'acceptation des modifications qui pourront s'ensuivre naturellement.

Entretiens de perfectionnement

Ils s'adressent aux stagiaires qui aspirent à améliorer leurs compréhensions mais aussi aux praticiens

( psychologues, psychothérapeutes, médecins, formateurs, pédagogues e.t.c) qui désirent être plus efficaces sur le plan psychosomatique et/ou relationnel dans leur profession.

Entretiens d'analyse

La vie est Psychologie, Philosophie, en toute chose, événement, nous pouvons apprendre, découvrir, évoluer...
Pour certains, il est difficile de retirer de leur vécu quotidien, des enseignements positifs, ils ne parviennent d'ailleurs pas à les déceler et se focalisent plus facilement ( par réflexe ) sur des points de souffrances ou de tensions diverses...
Mais pour ceux qui enfin le ressentent, le même vécu prend une tout autre dimension.
Dans tout ce qu'ils vivent, ils savent extraire des leçons de vie enrichissantes qui leur donnent " du cœur à l'ouvrage, ils apprennent à observer et à éviter les cycles d'éternels retours négatifs.
L'Analyse correspond à un cheminement intérieur, qui les métamorphose en positif, au vrai sens du terme.
Ce ne sont pas les psychologues, psychanalystes ou philosophes qui l'ont inventé, ce cheminement a toujours existé, il est inhérent à la nature profonde de l'humain.
Il se vit, s'expérimente, s'édifie de jour en jour, tous les êtres sont à même de le connaître et tous, nantis du libre-arbitre, l'acceptent ou non.


Ceux qui empruntent ce cheminement le font au départ, inconsciemment puis un jour, vont le vivre consciemment. A ce stade, certaines potentialités à employer sont essentielles :

  • La neutralité bienveillante envers tout ce que l'on peut découvrir ( en soi comme envers autrui )
  • L'humilité
  • Le courage Oser se voir tel que l'on est, se le dire, le dire à l'autre, oser changer, ne pas se mentir...
  • La persévérance Oser renouveler ses expériences... Lorsque l'on choisit de suivre une analyse, on a aussi choisi par-là même, de se prendre en charge, l'analysé apporte ses compréhensions, découvertes à l'analyste et se permet avec lui ( ou elle ), de les approfondir d'avant encore et d'y remédier...


L'analysé ne va donc pas rencontrer l'analyste dans un but de déresponsabilisation, où il attendrait que l'autre le conseille, le dirige, le dorlote ou le gronde !!!
De ce fait non plus, il n'attendra pas que son " miroir " lui pose sans cesse des questions ou lui fournisse des éléments de travail sur soi, tandis qu'il demeurerait passif...
Non, l'analysé va au-devant du travail sur lui-même, conscient qu'il le fait pour son propre éveil, il œuvre pour lui-même et non pas pour l'autre ou contre l'autre ( attitudes enfantines).
En fait l'analyse est un état d'être qui se vit en continu quand bien même on ne se trouverait pas face à un analyste !
Nous faisons tous partie de l'espèce humaine et lorsque nous avons été au fond des choses en nous-mêmes, que nous avons appris à nous autoréguler, nous pouvons alors peu à peu, par empathie, mieux entendre et comprendre les autres, cette " loi " de vie est naturelle, et ce vieil adage s'y rapporte : " Connais- toi, toi -même et tu connaîtras l'Univers..."

Entretiens d'analyse didactique

S' adressent aux praticiens ( attendu que ceux qui travaillent sur eux-mêmes sont aussi des praticiens : praticiens sur eux-mêmes ).
Ils désirent se donner les moyens de s'interroger en permanence sur l'infinité des matériaux qu'ils ont observés et qu'ils sont à même de comprendre.
Ils ont à ce niveau la compréhension pour eux-mêmes des processus inconscients, ils reconnaissent les actions qui se proposent et sont à même d'en accepter, d’en intégrer en conscience, les modifications qui s'impliquent naturellement.
Ils confrontent alors leurs observations afin d'éviter autant qu'il se peut les leurres qui se proposent sur leur cheminement.